« Je me sens toujours heureux, vous savez pourquoi ?

Parce que je n’attends rien de personne… Les attentes font toujours mal.

La vie est courte … Aimez votre vie …Soyez heureux … Gardez le sourire …

Et souvenez-vous : 

Avant de parler, écoutez. 

Avant d’écrire, réfléchissez.

Avant de blesser, considérez l’autre. 

Avant de détester, aimez.

Et avant de mourir, vivez ! »


William Shakespeare - 1564/1616

 

Chers Amis Lions et Leos,

Il y a peu de temps, un important évènement s’est déroulé à Paris : Nous avons reçu notre Présidente internationale.

Ce n’est pas exceptionnel, le Président international nous rend visite tous les ans !

Oui, mais cette année, pour la 1èrefois, c’était une femme,  et quelle femme : Gudrun Yngvadottir.

Tous ceux qui l’ont approchée s’accordent à dire que c’est une femme d’exception.

Son charisme certain, sa disponibilité, son empathie envers tous font de « Gudrun », comme nous l’appelons affectueusement, immédiatement notre amie.

Nous avons aussi pu admirer son magnifique courage et sa volonté de poursuivre son périple mondial malgré ses souffrances.

Nous vous remercions du plus profond de nous-mêmes, Madame la Présidente.

Au cours de son séjour à Paris, après des visites où nous avons pu lui montrer les importantes réalisations des Lions français, Gudrun nous a fait un immense honneur :

Elle a remis les chartes à 2 nouveaux clubs : Paris Seyssel et Paris Passy Horizons.

Avec ces 2 nouveaux clubs, notre district s’est enrichi de plus de 60 personnes. Puis avec les nouveaux lions accueillis dans les clubs, nous comptons 100 nouveaux membres dans le District de Paris depuis le 1erjuillet 2018, soit au total 160 entrées

A ce niveau-là, mes objectifs, déclarés au Board, sont remplis et l’année n’est pas terminée : plus d’une vingtaine d’amis souhaitent nous rejoindre d’ici la fin de l’année lion. Ce qui prouve que nos clubs sont toujours très dynamiques.

Bien sûr, me direz-vous et je le sais, nous déplorons de nombreux départs. Nous le regrettons tous, c’est certain.

Mais, que faisons-nous pour retenir nos amis « désenchantés », c’est un mot que j’ai entendu, par le lionisme ou plutôt par les Lions, et qui s’en vont ne trouvant plus parmi nous ce qu’ils recherchent. 

Cessons de nous lamenter et faisons un peu d’introspection : 

Si nous commencions par entretenir de meilleures relations entre nous ?

Ce n’est pas très difficile : 

Dans le lionisme nous avons de nombreuses valeurs, toutes très nobles et nous aimons  amplement les rappeler. 

Mais il y en a une ou peut-être deux qui me tiennent particulièrement à cœur, elles ne sont pas difficiles à appliquer :

- C’est le respect de l’autre, auquel j’ajouterai sa sœur jumelle : la courtoisie.

- Et puis la tolérance.

Il me semble malheureusement que ces notions soient quelque peu …  « gommées » de l’esprit des Lions.

Quel dommage. C’est même très regrettable. 

Ne pensez-vous pas que, si nos les appliquions régulièrement, nos relations, nos échanges ne seraient pas de qualité supérieure, plus agréables et beaucoup plus productifs  pour nos actions ?

Mais je reste optimiste car je sais que je peux compter sur vous tous, parce que, en fait, vous êtes bienveillants et notre association vous est chère, vous voudrez la sauvegarder.

Cependant, pour continuer à progresser vers l’avenir, une chose est certaine, nous devons repenser le lionisme.

Aussi j’engage chaque Lions, chaque club, à réfléchir sur l’avenir de notre association.

Le XXIème siècle est déjà engagé d’1/5èmeet nous constatons que nous n’avons pas suivi l’évolution de la société et que nous vivons notre lionisme « à l’ancienne ». 

Les Jeunes membres Lions, les Leos qui nous font la joie de nous rejoindre, et les « vieux lions » aussi, j’en suis, réclament des changements. 

Faire entrer de nouveaux adhérents, c’est bien, mais qu’avons-nous à leur proposer ?

Constater, c’est bien, mais il est URGENT de trouver des solutions.

Si nous unissons nos efforts, ensemble, nous y arriverons : « Yes, we can », ne l’oublions pas !

C’est aussi le message de ma devise : « Faire face, ensemble, pour l’avenir ! »

Une association qui existe depuis 100 ans ne peut pas, ne doit pas disparaitre.

C’est la réflexion que je vous propose.

Donner rend heureux, SERVIR est notre devise.


Françoise CARPENTIER

Gouverneur 2018-2019
District IDF Pari
s





Retour page précédente




  dd